Le Communisme et la Thermodynamique

Jusqu’à prouvées autrement, les lois physiques sont immuables, ainsi en est-il de la seconde loi de la thermodynamique. En bref et que mes collègues ingénieurs me pardonnent les raccourcis, cette loi stipule que toute forme d’énergie sur terre est le fruit d’une différence de potentiel.
Tant que le niveau de l’eau du lac derrière le barrage hydroélectrique est plus élevé que le niveau de l’eau dans la rivière à l’aval du barrage, il y a une différence de potentiel. Des conduites mènent l’eau du lac vers des turbines qui actionnent des alternateurs. L’énergie électrique ainsi créée, nous permet de lire au lit le soir.
Lorsqu’il y a sécheresse et que le niveau de l’eau est le même de chaque côté du barrage, il n’y a plus d’énergie créée et pour lire au lit, nous devons allumer des bougies.
Lorsque des pluies diluviennes alimentent le lac et que le barrage est trop faible, il cède et c’est la catastrophe.
En résumé, lorsque la différence de potentiel est petite ou nulle, il n’y a peu ou pas d’énergie créée. Lorsque cette différence est trop grande, l’énergie dégagée est trop importante et c’est la calamité.
Pour que l’énergie soit utilisable, la différence de potentiel doit être suffisante, ni trop grande, ni trop petite.

Cette loi s’applique également aux matières sociales, mais les philosophes, les sociologues et les politiciens sont rarement des ingénieurs. Par conséquent, cette loi est souvent ignorée, voir niée et c’est ainsi que l’homme, pensant bien faire, invente des régimes égalitaires.
Pour tourner, les machines sociales ont besoin d’énergie.
Lorsque dans un régime, tout le monde perçoit le même salaire, quel que soit l’effort fourni, l’intelligence mise en œuvre ou le niveau de responsabilité acquis, même si cette rémunération est suffisante pour vivre, la différence de potentiel est nulle, il n’y a pas d’énergie créée. Ce qui se traduit par un manque total de motivation.
À l’autre bout de l’échelle, quand la différence des moyens d’existence entre les moujiks et les tzars est trop grande, ces derniers sont assassinés.
Dans ce cas précis, des penseurs et des politiciens plus ou moins biens intentionnés ont inventé et mis en pratique des systèmes sociaux égalitaires.
Par la force, la différence entre les potentiels est maintenu artificiellement basse et au bout d’un certain temps, faute d’énergie, plus rien ne marche.
En 1989 la différence de potentiel entre l’Est et L’Ouest était devenue tellement importante que le mur est tombé.

Je résume, tout comme en physique, en matières sociales, pour bien fonctionner, les systèmes ont besoin d’énergie. En matière sociale, l’énergie provient de la différence de potentiel qui existe entre les êtres humains, hommes et femmes.

Comme on a vu, dans tout système, lorsque la différence de potentiel est faible voir nulle, il n’y a pas ou peu d’énergie créée.
Lorsque la différence est trop grande, l’énergie créée est trop importante et c’est le désastre.
L’art consiste tant pour les ingénieurs que pour les politiciens, à équilibrer la différence de potentiel de manière à pouvoir maîtriser et utiliser à bon escient l’énergie créée.

Voila pourquoi les systèmes trop égalitaires, aussi attrayants soient-ils intellectuellement, ne marcheront jamais, à cause de la deuxième loi de la thermodynamique.

Publicités

Un commentaire pour Le Communisme et la Thermodynamique

  1. Francis dit :

    Bonjour , c’est un propos très provocateur , et voulu comme tel je le suppose .
    Vous dites que même si tout le monde à assez pour vivre , si les salaires ne sont pas différents alors la motivation n’existe plus . Mais de quelle motivation parlez vous ? celle d’aimer la vie , le ciel et les êtres , ou bien celle de faire tourner la machine pour pouvoir lire au lit le soir ? ou bien celle qui permet de gaver les actionnaires ? Mille excuses mais le métier d’ingénieur , très noble , n’est peut être pas suffisant pour rendre compte à lui seul de notre vie . Votre passion pour votre métier vous aveugle peut être un peu.Mais naviguer et écrire un blog ce sont des activités que je salue .
    Donc ,sans rancunes, continuons donc cette forme de navigation très particulière qu’est notre vie .Francis ( l’anarchiste !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.